histoire de liberté

 

Un matin peut-être,

l’amour se fera autre.

il suivra un apôtre,

l’oiseau, de sa fenêtre.

D’un incertain ailleurs,

un jour probablement,

verrai-je doucereusement,

le cœur étreindre meilleur.

 gouache sur papier

Les nuits ensoleillées,

calmement nous pouvons lire…

en nos corps emplis du souvenir,

le soir dans nos bras enlacés,

…l’histoire de la liberté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *